Google, dis-moi comment penser. Facebook, dis-moi comment parler !

A l’heure où l’Europe envisage de remettre entre les mains des géants du web les clés du filtrage à priori de l’internet (lutte contre la diffusion de contenus à caractère terroriste, directive copyright) il peut être intéressant de se pencher quelques instants sur le comportement de ces algorithmes. Il y… Lire la suite

#saveyourinternet

Ce jeudi 21 mars 2019, la mission “Libre, Éducation Nouvelle” s’associe à la journée de sensibilisation #saveyourinternet. Nous évoquions déjà, il y a quelques semaines ce fameux “article 13” prochainement mis au vote à Bruxelles dans un article. Pour en savoir plus sur ce sujet complexe, voici quelques liens à… Lire la suite

Lutte contre le terrorisme et délégation de la censure au géant du web !

Imaginez un monde numérique dans lequel il serait imposé à tout hébergeur de blog, de vidéos, de forums, de site d’information… de bloquer en une heure un contenu signalé comme “terroriste” par la police (pas de besoin de l’autorisation préalable d’un juge). Même la petite association de quartier devrait assurer… Lire la suite

Grand débat, algorithmes, démocratie, logiciel libre et open data !

Nous sommes de plus en plus nombreux aux CEMEA à envisager le numérique comme un objet « politique » et non seulement technique, preuve en est la récente création de la mission « Libre, Éducation Nouvelle » que j’ai la chance de piloter. Pour autant, tant à l’interne de notre mouvement qu’à l’externe, il… Lire la suite

Pourquoi ce site ?

Le site “Liberons-nous” entend être un espace d’informations régulièrement mis à jour sur les questions liées au Libre en général, qu’il s’agisse de logiciel, mais aussi de services en ligne, de culture (littérature, musique…) et d’actualités politiques concernant nos libertés numériques. Alimenté par le mission “Libre, éducation nouvelle”, il se… Lire la suite

Facebook et Cie… On continue comme si de rien n’était ?

Jamais l’actualité n’aura mieux illustré ce que de nombreux mouvements citoyens, associations collectifs, les CEMEA, Framasoft…. défendent depuis des années. « Nos données sont nos données », ceux que nous nommons pudiquement « les réseaux sociaux » ne sont en fait rien d’autre que des machines à agréger nos données personnelles pour les monétiser… Lire la suite